un joli teint même en hiver !

Capture d’écran 2014-12-08 à 10.36.06

 

Il y a un jour, en hiver quand la lumière est bien crue, où l’on se rend compte, dans le miroir, ou dans le rétroviseur, qu’on a VRAIMENT besoin de fond de teint ! Eh bien, ce jour-là est arrivé, il n’y a pas longtemps. Et moi qui ai toujours été réfractaire au fond de teint (je trouve que ça fait un côté trop maquillée et surtout trop « mamie »), j’ai du me résoudre à délaisser mes crèmes teintés favorites et partir en quête du BON fond de teint. Ni trop couvrant, ni pas assez, pas trop compliqué à poser, qui s’étale bien… J’ai heureusement fini par le trouver ! Je vous préfère vous épargner la liste de ceux que j’ai testés. Mon chouchou est… TA DAA… roulements de tambour… Le Teint Encre de Peau YSL dans la teinte BD55. Ce que j’aime chez lui ? Tout ! Ultra léger, sa texture est proche de la peinture à l’eau. J’en dépose un peu sur la paume de ma main, je frotte les deux mains ensemble pour réchauffer le produit et je l’applique à la va vite sur le visage. Aucun effet pâteux, ni dans les sourcils ni ailleurs, il vient juste sublimer et unifier mon grain de peau. Je suis nickel sans être pour autant trop maquillée. Le résultat est super naturel. Comme cela fait plusieurs jours que je l’utilise, je constate qu’il ne bouche pas les pores et qu’il n’empêche pas ma peau de respirer. Et je peux vous assurer que les compliments sur mon teint de pêche sont assez fréquents. Bref, je ne peux plus le quitter !

Vous allez me dire que ce n’est plus du tout la mode d’appliquer son fond de teint avec les doigts. Vous auriez raison ! Actuellement les grandes maisons de beauté (et même les plus petites) rivalisent d’imagination pour vendre un fond de teint associé à son accessoire (pinceau, éponge…) pour l’appliquer. Après nous avoir seriné pendant des années qu’il fallait l’appliquer au doigt, les voici qui nous expliquent que ce geste n’est pas assez précis, qu’on a trop souvent tendance à avoir la main lourde, etc. Personnellement j’aime beaucoup l’application à la main. J’ai encore trop de difficulté avec les pinceaux et les éponges. Et surtout, j’aime sentir ce que je fais, j’aime sentir ma peau. Mais pour toutes celles qui n’aiment pas s’en mettre plein les mains, je suis partie en quête du bon duo. Et j’ai trouvé la perle rare avec le fond de teint bareSkin ® de BareMinerals dont la texture est très proche du YSL et dont le pinceau Visage Perfection est tout simplement une merveille de technologie. Avec ses poils taillés à différentes longueurs, il comporte en son centre une sorte de mini réservoir dans le quel il suffit de verser deux gouttes de produit puis de balayer le visage. Comme dirait mon amie Karin, ainsi que de nombreuses rédac chefs, c’est complètement dingue ! Impossible d’en mettre trop, c’est simple, rapide et efficace. Evidemment avant de vous le recommander, je l’ai essayé plusieurs jours (j’ai choisi le coloris Bare Naturel 07) et comme avec le YSL, à chaque fois, j’ai eu droit à des compliments sur ma bonne mine.

Mon autre indispensable en ces journées hivernales qui ne pardonnent rien, est lui aussi, un petit nouveau dans ma trousse de maquillage. Il s’agit du Chubby Stick Cheek Colour Balm de Clinique. Certes, il existe depuis quelques temps mais je ne le connaissais pas avant de le découvrir via le compte Instagram de Mathilde Lacombe (du blog La Vie en Blonde). Vous allez sûrement trouver cela étrange pour une journaliste beauté qui entend les conseils ultra pointus des grands pros, mais je n’ai jamais su appliquer de fard à joues ! Il y a quelques années, j’ai découvert le Stick Relief de Shiseido et ça a été une très grande histoire d’amour jusqu’à ce que sa commercialisation s’arrête. C’était le stick idéal pour moi. Il suffisait de sourire puis de poser le stick sur le bombé de la pommette. Impossible de rater avec sa texture crémeuse qui s’étalait ensuite parfaitement au doigt. Je crois même que c’est un des gestes de maquillage que je fais le plus souvent en voiture. Depuis c’est le stick de Clinique qui l’a remplacé. Ma couleur c’est le Plumped Up Peony, une teinte bois de rose foncé (encore ce fameux bois de rose dont je vous parlais déjà ici) qui se marie à merveille avec ma peau mate. Sa texture est un peu plus légère que le Shiseido, tellement légère que je peux mettre le mettre sans avoir besoin d’un miroir car il n’y a aucun risque que je finisse avec des joues de Bécassine. Et je dois dire que ça amuse toujours beaucoup mes fils de voir leur maman en train de se colorier les joues avec un gros crayon !

Si la lumière crue de l’hiver vous effraye, je ne peux que vous conseiller ces produits qui m’ont redonné de l’assurance… Et j’espère que si avez des astuces bonne mine, vous n’hésiterez pas à les partager !

 




1 Commentaire sur un joli teint même en hiver !

  1. Celine
    10 décembre 2014 at 2:58 (3 années ago)

    Top !!!! Je fonce : en avant le fond de teint et le stick magique bonne mine ! Merci merci !!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *