SOS peau sensible

Capture d’écran 2015-01-22 à 16.25.41

 

Il arrive que la peau soit plus ou moins sensible selon l’âge, les saisons, le stress, la pollution… ou tout simplement parce qu’on la malmène ! C’est la bêtise que j’ai faite récemment. Vous trouvez ça étrange de la part d’une journaliste beauté aguerrie ? Laissez-moi vous expliquer… Durant mes vacances à la montagne, j’ai retrouvé dans mes placards un flacon d’Elixir Nourrissant Stella McCartney. Ca ne vous dit rien ? Normal, cette marque n’est malheureusement plus disponible en France depuis longtemps. Lors de son lancement, il y a quelques années, j’avais eu un véritable coup de foudre pour ces produits bios, aux parfums envoûtants, à la fois beaux et efficaces. J’avais religieusement gardé tous les flacons qu’on m’avait alors donnés et je les utilisais avec parcimonie. Evidemment la raison aurait voulu que je jette ce flacon qui datait de quelques années. Mais c’est le cœur qui l’a emporté. Avec le bonheur d’être en vacances en famille, j’ai juste oublié que le bio se conserve moins bien que le non bio et qu’il ne faut pas rigoler avec ça. En plus de cette stupide prise de risque, il se trouve que je me suis aussi retrouvée sans mon démaquillant préféré à savoir l’Huile Démaquillante Shu Uemura. J’ai d’ailleurs terminé ma dernière bouteille de retour à Paris, ce qui n’a rien arrangé à mon moral ni à l’état de ma peau. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, l’état de ma peau. A force de l’avoir « maltraitée » de la sorte, elle a fini par réagir. En quelques jours je me suis retrouvée avec une peau très réactive, qui rougissait facilement et surtout avec quelques boutons ! J’ai vide déclenché un plan Orsec qui a heureusement très bien fonctionné.

Après le démaquillage, ma peau tirait de manière très désagréable car elle ne bénéficiait plus du confort ni de la nutrition de l’huile Shu Uemura. Je l’ai donc apaisés avec l’Eau de Rose Shigeta. Chico Shigeta avait eu la gentillesse de m’en donner un flacon lorsque j’étais venue l’interviewer il y a quelques semaines. J’avoue que je ne l’avais pas encore utilisée bien que j’avais immédiatement trouvé son odeur extrêmement agréable. En fait, je n’en ressentais pas le besoin. Mais avec ce nouveau démaquillant irritant, l’Eau de Rose a été sensationnelle. Je l’applique sur un coton. Elle adoucit la peau de manière incroyable, elle laisse un parfum délicat et surtout une sensation de confort très appréciable. Comme il est conseillé sur la notice, je la conserve au frigo, ce qui lui donne en plus un petit côté vivifiant ultra appréciable, en particulier le soir après une grosse journée.

Ensuite, j’applique l’Infusion de Rose Laura Mercier. J’ai décidé de laisser un peu de côté les crèmes trop riches car je me suis aperçue que ma circulation sanguine était mauvaise et que mon visage avait tendance à être un peu bouffi le matin. J’ai donc suivi le principe selon lequel « less is more » et je me suis contente de cette huile légère, qui pénètre très vite et dont le parfum est addictif. Composée d’un mélange d’huiles (rose musquée, tournesol , macadamisa… ) elle apporte à la peau tout ce dont elle a besoin pour se refaire une santé. Si vous en ressentez le besoin, fou pouvez aussi l’appliquer sur vos cuticules ou encore sur les pointes de vos cheveux si celles-ci sont abîmées. Pour ma part, comme avec chaque soin visage, je l’applique aussi généreusement sur le décolleté. Matin et soir. Et c’est tout !

En fait, je me suis surtout efforcée de me faire plaisir, avec des produits dont j’aime les textures et les odeurs. Une sorte de petite détox cosméto pour reposer ma peau… Et ça a fonctionné ! Rapidement l’état de ma peau s’est amélioré. Malgré le stress de la rentrée, j’ai retrouvé une peau de pêche, saine et lumineuse.

Et vous, quels sont les produits miracles qui sauvent votre peau quand elle devient réactive et sensible ?




9 Comments sur SOS peau sensible

  1. Armelle
    27 janvier 2015 at 5:03 (3 années ago)

    Je ne sais pas si c’est ça mais depuis un peu plus d’un mois, je suis passée au ROOIBOS.
    Étant une caféine addict et ayant dépassé la quarantaine (!!!!) je me suis dit qu’il fallait quand même faire un petit effort pour ma petite personne. C’est là que j’ai découvert le ROOIBOS, genre de plante d’Afrique du sud sans théine, caféine, tanins etc…. Mais bourrée d’antioxydants (paraît il davantage que le thé vert). Il y en a deux types, le rouge et le vert…. Mariage frères s’y est mis mais je préfère celui de la maison Cape and Cape pour le grand choix de saveurs offertes.
    Je ne sais pas si c’est le ROOIBOS ou mon nouveau soin Chanel antirides que j’ai acheté suite à la lecture d’un de tes papiers, mais je me trouve, malgré ce temps pas très favorable, une mine meilleure qu’avant !!!!

    Répondre
    • Oriane
      27 janvier 2015 at 7:57 (3 années ago)

      Merci Armelle, j’adore ton témoignage ! IL y a aussi un très bon Rooibos chez Kusmi Tea…

      Répondre
  2. Félicité
    29 janvier 2015 at 9:35 (3 années ago)

    Que faire Oriane lorsque à bientôt 40 ans on a encore des boutons d’acné dès qu’on mange un peu de chocolat… la solution consistant à arrêter d’en manger étant inenvisageable… ;-)
    As-tu un stick magique???
    Merci de ta réponse!!

    Répondre
    • Oriane
      29 janvier 2015 at 9:44 (3 années ago)

      bonjour Félicité, malheureusement il n’est pas rare d’avoir quelques boutons à la quarantaine… Je vais préparer un papier sur le sujet car tu n’es pas la seule à me le demander. Cela dit, je pourrais déjà te conseiller d’appliquer, le soir avant le coucher, un peu de dentifrice (non mentholé) sur les boutons que tu sens apparaître. Le matin, il suffit de nettoyer avec un peu d’eau tiède puis de le camoufler avec un peu d’anticerne.

      Répondre
  3. Anne G.
    12 février 2015 at 9:33 (3 années ago)

    Coucou,
    Si je peux me permettre, il m’arrive aussi de mettre un peu de dentifrice sur un bouton qui surgit inopinément.
    Le dentifrice va le sécher.
    Lorsque j’ai un bouton au réveil, impossible de le noyer sous du dentifrice sous peine d’effrayer le facteur, je le badigeonne d’huile essentielle de tee trea bio avec un coton tige. Cette huile essentielle va réduire, en toute discrétion, l’inflammation. Je n’hésite pas à réitèrer l’application une à deux fois dans la journée
    Je te souhaite une belle nuit.
    Au plaisir de te lire …

    Répondre
    • Oriane
      12 février 2015 at 9:42 (3 années ago)

      Merci beaucoup de ce super conseil ! Tu as tout à fait raison, comme l’HE de tee trea est anti bactérienne, elle doit avoir un super effet. Les vertus des huiles essentielles sont infinies… Je vais leur consacrer un papier bientôt, il y a tant à dire !

      Répondre
      • Anne G.
        12 février 2015 at 9:47 (3 années ago)

        Super !
        J’ai hâte de lire ça !
        Les huiles essentielles sont mes amies.

        Répondre
  4. Anne G.
    12 février 2015 at 9:46 (3 années ago)

    Tête de linotte un jour, tête de linotte toujours.
    J’ai oublié de te dire que j’utilise cette infusion de rose depuis deux semaines.
    Elle est délicieusement parfumée et apaise ma peau affreusement réactive en hiver.
    J’use et j’abuse de brumisations d’eau thermale de La Roche Posay que je laisse en permanence dans le frigo.
    Après avoir tamponné ma peau avec un mouchoir en papier pour la sécher, je passe sur le visage et le décolleté un coton imbibé d’eau florale de rose et de bleuet sur les yeux.
    J’applique ensuite mes soins.
    Si j’ai des faux airs de lampion un soir de 14 juillet, j’applique une couche épaisse de Biafine sur les rougeurs et je laisse poser comme un masque une dizaine de minutes.
    Je masse ensuite légèrement l’excédent de crème et je me couche telle quelle.
    Ce n’est certes pas glamour mais c’est efficace.
    Au plaisir de te lire Oriane …

    Répondre
    • Oriane
      13 février 2015 at 7:03 (3 années ago)

      merci pour tes super astuces Anne, j’adore !!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *