Pour retirer un vernis semi-permanent

Les vernis semi-permanents sont très à la mode. C’est compréhensible quand on sait que quelle que soit la marque, ils restent impeccables durant plus d’une semaine.

Quand le vernis commence à s’écailler et à se décoller, il suffit de se rendre dans l’institut où a eu lieu la pose afin de procéder à sa dépose. Après un bain d’une dizaine de minutes dans de l’acétone, les ongles retrouvent leur naturel. Et comme souvent la dépose est suivie d’une manucure rapide, on en ressort avec des mains impeccables.

Le problème, c’est quand le vernis commence à s’écailler le week-end, voir pire, le dimanche matin. A moins d’accepter d’avoir des mains immondes pendant toute la journée, mieux vaut avoir du dissolvant avec acétone chez soi en réserve. Car pour l’avoir déjà expérimenté dans le passé, il est très très rare qu’une pharmacie de garde en ait en stock.

Il existe aussi des kits avec des bandelettes à imbiber de dissolvant. Le gros avantage est d’éviter le bain d’acétone qui abîme quand même un peu la peau des doigts.

J’ai récemment testé le kit La Wrap de Marihno Paris.

 

Capture d’écran 2014-10-07 à 22.52.14

 

Il suffit d’imbiber de dissolvant chaque bande puis de l’entourer autour du doigt.

J’avoue avoir été très dubitative. Comment ces bandes sans adhésif allaient-elles tenir ? Allais-je être réellement libre de mes mouvements ?

 

Capture d’écran 2014-10-07 à 22.52.36

 

J’ai vite été très surprise de constater que cela n’était vraiment pas compliqué et que tout tenait assez facilement en place.

 

Capture d’écran 2014-10-07 à 22.52.55

 

Ensuite, il faut juste patienter une bonne dizaine de minutes avant d’enlever les bandes. Normalement le vernis part tout seul et on se contente juste de nettoyer les restants de vernis avec le bâtonnet fourni dans le kit.

J’ai eu du mal à attendre… au bout de cinq minutes, j’ai craqué et j’ai doucement écarté une des bandes pour voir si le vernis se dissolvait. Evidemment, il ne s’était rien passé ! Dépitée, j’en ai conclu que ce truc ne pouvait pas marcher, que je n’avais pas assez mis de dissolvant, etc. Mais j’ai persisté. Quand j’ai fini par retirer les bandes au bout de quinze minutes, j’ai été très surprise de constater que le vernis avait fini par migrer sur la bande.

 

Capture d’écran 2014-10-20 à 23.30.11

 

Armée du bâtonnet, j’ai fini de nettoyer mes ongles. Après un bon lavage avec de l’eau, une brosse et du savon, j’ai retrouvé des mains propres et soignées.

 

Capture d’écran 2014-10-20 à 23.29.49

Le test a finalement été très concluant. Comme le kit comprend vingt bandes, je le garde précieusement pour ma prochaine pose de vernis semi-permanent.




4 Comments sur Pour retirer un vernis semi-permanent

  1. Véro Falco
    21 octobre 2014 at 7:55 (3 années ago)

    Les ongles ne sont pas trop mous après ce petit traitement un peu corrosif?

    Répondre
    • Oriane
      21 octobre 2014 at 8:15 (3 années ago)

      Effectivement, après ce traitement de choc à l’acétone, je badigeonne mes ongles avec de l’huile durcissante et j’hydrate au maximum mes mains. Et surtout, je n’enchaîne pas sur une autre pause de vernis semi-permanent. J’offre une petite pause à mes mains. Durant ce laps de temps, j’adopte le réflexe du citron (voir la rubrique BON GESTE) pour fortifier les ongles.

      Répondre
      • Véro Falco
        22 octobre 2014 at 9:13 (3 années ago)

        Parfait. ..c’est bien ce que je pensais…
        Moi j’ai une chouchoute pour les ongles et cuticules quand je suis courageuse:
        La crème abricot de Dior.
        Une vraie merveille

        Répondre
        • Oriane
          22 octobre 2014 at 11:52 (3 années ago)

          C’est vrai que la Crème Abricot est mythique ! Elle est super efficace, elle sent très bon et son petit pot est vraiment mignon…

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *